L'Archipel des Sanguinaires, patrimoine sauvage préservé

exploration - nature
L'Archipel des Sanguinaires, patrimoine sauvage préservé

Face à la pointe de la Parata, à une dizaine de kilomètres d'Ajaccio, les îles Sanguinaires, inhabitées, semblent hors du temps. L'endroit idéal pour les amoureux de la nature.

« Imaginez une île sauvage et rouge sang avec un phare à une extrémité et une vieille tour génoise à l'autre… Un autre bel endroit que j'ai trouvé pour rêver et être seul. » Dans son ouvrage Lettres de mon moulin, Alphonse Daudet, illustre écrivain français du XIXe siècle, décrit ainsi l'archipel des Sanguinaires. Classées Grand Site de France par le ministère de l'Environnement en 2017, ces quatre îles rocheuses sauvages, situées à quelques kilomètres au sud d'Ajaccio, sont le refuge d'une faune et d'une flore sauvages exceptionnelles, avec quelque 150 espèces de plantes différentes, souvent rares et endémiques, sur Mezzu Mare, l'îlot principal.

Unique moyen d'accéder à ce site naturel exceptionnel, la croisière depuis Ajaccio permet au passage de découvrir la côte, la chapelle grecque, la maison du chanteur Tino Rossi, la citadelle ainsi que le cimetière marin. Une fois à Mezzu Mare, dirigez-vous vers le phare, au sommet de l'île, qui offre un panorama unique sur le golfe d'Ajaccio et la tour génoise de la presqu'île de la Parata. Une balade en soirée, au moment du coucher de soleil, vous permettra d'admirer le paysage flamboyant à couper le souffle, à l'origine de la réputation de l'archipel.

Archipel des Sanguinaires
Ajaccio